• Muriel de Saint Sauveur

Revue de l’été

Les français, dit-on, prennent de grandes vacances l’été ! J’ai fait comme eux et me suis éloignée de twitter et de mon blog durant deux mois. Cela fait du bien pour prendre du recul mais cela me fait aussi plaisir de vous retrouver.


Mais que s’est-il donc passé durant ces deux mois ? L’égalité homme/femme a-t-elle avancé ? Au contraire, me tenant néanmoins au courant de l’actualité, je suis tentée de dire qu’elle a reculé.


La Tunisie a failli inscrire dans la constitution que la femme était le complément de l’homme ! Ouf, les Tunisiennes sont descendues en masse dans la rue, et pour le moment demeurent les égales des hommes. Sonia Hafaiedh, journaliste et militante, a témoigné de la régression dans Elle. Pour combien de temps ? A suivre de très près. Cliquez ici pour en savoir plus


Les trois jeunes femmes du Groupe Pussy Riot sont en prison pour deux ans pour incitation à la haine religieuse. Vous me direz que cela aurait pu arriver à des hommes. Certes, mais ces jeunes filles sont le symbole de la liberté des femmes en Russie. Si même notre Ambassadeur des Droits de l’Homme, François Zimeray, se rend en Russie pour les rencontrer, c’est que le cas est grave. Pour en savoir plus sur l’article


Aux Etats-Unis, certains candidats et candidates verraient bien les femmes rentrer à la maison et redevenir soumises. L’interruption de grossesse est remise en cause et les conservateurs ne mâchent pas leurs mots pour dire ce qu’ils pensent. Attention à la dérive conservatrice. L’article ici


Au Togo, les révoltes des femmes passent par la grève du sexe. Lorsque l’on n’a pas beaucoup d’arme, on n’a pas le choix. Je pense que le passé a montré que cela pouvait être efficace. Pour plus de détails cliquez ici


Notre Ministre française des droits de la Femme, Najat Vallaud-Belkacem, veut éradiquer la prostitution. Lisez donc la lettre signée, entre autres, par Elisabeth Badinter dans Le Nouvel Observateur, vous comprendrez tout de ce combat qui n’est pas le bon. Dommage. Ici l’article du Nouvel Obs


A l’autre bout du spectre, il existe des femmes fortes et puissantes. Forbes en publie annuellement les noms. Cette année parmi les 100 femmes qui comptent, une Française, Christine Lagarde, en 8ème position et Angela Merkel en tête. Elles y sont arrivées, pourquoi ne pourrions pas nous aussi y arriver ?

Alors bon courage pour la rentrée et comme dit Aude de Thuin la fondatrice du Women’s Forum et créatrice du forum Osons la France, OSEZ.


Bonne rentrée à toutes et à tous

0 vue

© 2018 par Women Masterclass.
Créé par My Marketing Toolbox

  • Women Masterclass sur Facebook
  • Women Masterclass sur Twitter
  • Women Masterclass sur LinkedIn
  • Women Masterclass sur Youtube