• Muriel de Saint Sauveur

A vos télévisions le 5 mars !

De temps en temps, la télévision nous offre des perles rares. Hier soir, grâce à France Télévisions, nous avons eu le plaisir d’en découvrir une. Il s’agit d’un film documentaire sur les Femen.

Mais à travers elles et ce groupe de féministes d’un nouveau genre, c’était aussi une revue des combats des femmes, comme le précisait l’une des réalisatrice Caroline Fourest.


Réalisé conjointement avec Nadia El Fani, ce film décrit l’origine de ce groupe créé en Ukraine par quelques copines réalisant les discriminations dont elles étaient victimes dans ce pays extrêmement catholique. Faire tomber une croix a été vu comme inadmissible et la fondatrice ou porte parole a du quitter son pays et venir en France.


De combats en combats, les Femen s’organisent et utilisent leur corps comme arme. Le haut du corps car elles ne dévoilent que la poitrine. Leur combat est d’ailleurs aujourd’hui revendiqué par de multiples femmes dans le monde considérant que leur corps leur appartient, que c’est ce corps qui fait tellement peur à un certain type d’hommes et que c’est par ce corps, en le dévoilant, qu’elles amèneront sans violence la population à prendre conscience des discriminations inacceptables en ces années 2000 dont souffrent les femmes.

Au moment où l’Inde vit les retombées de ce viol affreux, où les femmes des pays d’Afrique du Nord se battent pour conserver leurs droits, où même dans un pays comme la France les violences faites aux femmes demeurent si fréquentes, ce film a le grand mérite de replacer la femme au cœur de notre époque ; et sa liberté, comme on le voit, n’est pas encore acquise, loin de là.


Certes, au sein des grandes entreprises, le sujet ne se place pas là et les féministes, dans leurs excès, font encore et toujours peur. Mais leur combat n’est pas la haine de l’homme ; leur combat est celui des droits de l’homme tout simplement car sans droits des femmes, il n’y a pas de droit humain. Alors, n’ayons pas peur des féministes. Elles sont courageuses, elles dénoncent les situations que de nombreuses femmes vivent encore dans le monde et si nous voulons un monde meilleur pour nos filles, c’est avec elles et leur courage que nous y arriverons. Mais aussi avec les hommes. Si une partie du genre masculin est critiqué dans ces combats, c’est qu’il existe.


Ne mettons pas pour autant tous les hommes dans le même panier et travaillons avec eux pour une égalité des sexes qui n’empêchera nullement un peu de séduction dans le respect.


« Nos seins, nos armes ! » de Caroline Fourest et Nadia El Fani, passera sur France 2 le 5 mars à 22h45. Ne le manquez pas, et regardez le avec vos amis ! Les changements profonds de notre société se feront ensemble, hommes et femmes réunis.

0 vue

© 2018 par Women Masterclass.
Créé par My Marketing Toolbox

  • Women Masterclass sur Facebook
  • Women Masterclass sur Twitter
  • Women Masterclass sur LinkedIn
  • Women Masterclass sur Youtube